DESNOS Hélène 06.22.96.89.33 LEROUVILLOIS Thomas 06.63.34.37.24                                                                      

Parce que l’éducation change le monde, l’association D’UNE MAIN À L’AUTRE a pour projet de promouvoir l’éducation et l’éveil sous toutes ses formes.
Selon les dernières statistiques de 2012 de l’UNICEF, au Népal, 96% des garçons suivent le cycle primaire (équivalent du CM2) pour 74 % dans le cycle secondaire (équivalent du BEP à 16 ans).  Quant aux jeunes filles, 91% suivent le cycle primaire contre 66% pour le cycle secondaire. 

On compte 40 enfants par classe en moyenne, contre 60 dans les zones montagneuses. Il s’agit pour nous d’accompagner les enfants et les écoles dans ce qu’ils font déjà, ce qu’ils sont et dans le respect de leurs traditions. Cela, dans la vallée de Katmandou ainsi que dans certains villages reculés.

Nous apporterons notre soutien à des projets communautaires et dans l’enseignement de l’anglais. Nous travaillerons aussi les mathématiques ou le français selon les besoins et les envies des écoles, par des moyens ludiques, tels que le dessin, la lecture ou l’écriture.
L’idée est de proposer des sessions de groupe, des activités diverses ou des options d’apprentissage créatives. Tout soutien supplémentaire est grandement apprécié. Le projet a pour but d’encourager et développer des nouveaux talents créatifs.

L'équipe D'UNE MAIN À L'AUTRE
nelson mandela

L'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde

Nelson MANDELA (1918-2013)

-

Homme d'Etat, président

Les activités extra-scolaires nous semblent primordiales. En effet, ces activités ont pour objet l’organisation de séances sportives. Nous leur apporterons nos connaissances et compétences en pratiquant par exemple le football, le basketball, le volleyball ou d’autres sports.
Nous serons force de propositions pour les inviter à pratiquer tous les sports qui les intéressent. Hélène, licenciée au club caennais de course à pied est enthousiaste à l’idée de transmettre et animer des petits ateliers sportifs.
Ce type d’enseignement présente de nombreux avantages, notamment le maintien de la forme physique, le bien-être des enfants ainsi que des sourires et de la joie. Les activités sportives encouragent le travail et l’esprit d’équipe. L’interaction permettra aussi d’améliorer naturellement l’anglais des enfants.

Pour réaliser ce premier projet, des actions en vue de récolter des fonds sont mises en place, telle que l’organisation d’événements (fonds participatifs, ventes de gâteaux…). Une partie des fonds récoltés servira à l’achat sur place des fournitures que nous n’aurons pu transporter jusqu’au Népal en raison d’un poids élevé et dans le souci de faire fonctionner l’économie locale. De plus, les fonds récoltés permettront d’investir sur place dans des accessoires ludiques et/ou sportifs comme des cerceaux, chasubles ou ballons.

Fermer le menu